Autonomie

Oui, oui …oui  nous avons tous la possibilité de réserver ne serait-ce que 3 fois 15 minutes ou 6 fois 5 minutes par semaine à notre voix.

Mais non non et non ce n’est pas si facile à mettre en place.

Votre prof sait très bien ce que c’est, et comment améliorer vos chances de vous y mettre régulièrement.

​Plusieurs facteurs nous empêchent d’explorer régulièrement notre voix, c’est à nous de les identifier et de les combattre avec des astuces adaptées !

Le temps…

… il nous en reste toujours un peu, il ne faut pas avoir peur de le prendre.

Ah le temps, le temps à trouver, à prévoir. Un temps pour soi, un temps avec soi, face à soi pour certains. Rien que de se dire que nous devrons prendre du temps pour nous peut être un frein.

« Il y a toujours plus urgent à faire, je pourrai le faire plus tard, ma to-do list est déjà bien longue »

« Oui mais là je suis fatiguée, je n’ai pas la tête à ça »

Le perfectionnisme…

quand le mieux devient l’ennemi du bien.

Le perfectionnisme  ce n’est pas simplement vouloir bien faire les choses. C’est vouloir faire parfaitement les choses, vouloir atteindre des résultats exceptionnels et ne pas s’en sentir tout à fait capable, se mettre en situation d’échec et de peur avant même de commencer nos beaux projets. Ôtez moi tout de suite cette idée de là ! Et si on commençait simplement par être présent à ce qu’on fait ? Etre fier de ce qu’on fait, fier d’avoir trouvé un temps pour le faire et l’avoir fait non pas parfaitement mais consciemment ?

L’art de la procrastination

Toujours avoir une tâche plus importante ou plus urgente que celle que l’on doit faire, on connaît tous ! On n’analyse pas forcément le phénomène à chaque fois qu’il se produit mais si on se posait la question de temps en temps à voix haute, les réponses apportées seraient criantes de vérité.

Mais tous ces points décrits plus haut ne se rejoignent-ils pas ? Quel serait chez vous l’élément commun à ces empêcheurs d’évolution ?

Vous pouvez, pendant 1 semaine, tenter de repérer les moments où vous auriez pu faire du bien à votre voix et noter les arguments qui vous en ont empêché. Lesquels reviennent le plus souvent ? ​